• Accueil
  • Les jeunes œuvrant dans les activités de reboisement appelés à redoubler d’efforts

Les jeunes œuvrant dans les activités de reboisement appelés à redoubler d’efforts

Les jeunes œuvrant dans les activités de reboisement appelés à redoubler d’efforts

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le ministre de l’environnement et des ressources forestières, FOLI-BAZI Katari s’est entretenu ce 29 avril 2022 avec les jeunes venus de toutes les régions du Togo. L’intérêt de ces échanges, c’est   d’impliquer davantage les jeunes, relève de demain dans les activités de reboisement afin d’augmenter la couverture forestière du pays.


Il s’est agi pour le ministère de renforcer les capacités des jeunes sur la gestion forestière et la notion de restauration des paysages forestiers, partager avec les jeunes les expériences réussies de reboisement. Il est aussi important de s’accorder avec les jeunes sur les nouvelles stratégies qui vont permettre à la jeunesse de pouvoir mobiliser les ressources foncières, financières et humaines.
Par ailleurs, il est nécessaire de mettre en place un mécanisme de capitalisation des initiatives de reboisement portées par les jeunes, afin de mesurer leurs efforts dans la réalisation de l’ambition décennale de reboisement d’un milliard d’arbres à l’horizon 2030.
Les jeunes doivent se sentir concerné par le reboisement car nos aires protégées connaissent une grande pression et il faut des acteurs pour les restaurer a souligné le ministre. Il les a encouragés à s’engager plus dans le reboisement. Pour les convaincre le ministre à multiplier les exemples sur les avantages liés aux forêts dont certains pays comme le Gabon et le Kenya bénéficient. C’est le cas du crédit carbone dont les retombées iront directement aux promoteurs des forêts.
Deux défis selon le ministre sont à relever,
conserver la couverture disponible et augmenter les superficies à reboiser d’une part et d’autre part, disposer de la matière première pour les usines de transformation du bois que le Chef de l’État s’est battu pour installer sur la plateforme d’Adétikopé.  Des efforts porteurs d’emplois pour la jeunesse togolaise qui représente 60 % de la population totale a ajouté le ministre.

A la veille de la campagne nationale de reboisement 2022, le ministre FOLI-BAZI a saisi l’occasion pour encourager 5 groupements de pépiniéristes privés en leur donnant du matériel de production de plants.

Cette rencontre des jeunes se tient après celle des femmes qui a eu lieu à Kara, du 23 au 24 avril 2022.