• Accueil
  • Impliquer les médias pour plus de mobilisation autour de la campagne nationale de reboisement

Impliquer les médias pour plus de mobilisation autour de la campagne nationale de reboisement

Impliquer les médias pour plus de mobilisation autour de la campagne nationale de reboisement

Conférence de presse sur la campagne de reboisement 2022

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A quelques jours du lancement de la campagne nationale de reboisement, le  ministère de l’environnement et des ressources forestières a organisé une conférence de presse ce 27 mai 2022. Cette rencontre tenue en plein air à l’Université de Lomé a été coanimée par le ministre FOLI-BAZI Katari de l’environnement et des ressources forestières et son collègue de la communication et des médias porte-parole du gouvernement, prof. Akoda AYEVOUADA en présence d’une trentaine de journalistes.

Depuis quelques années les forêts togolaises subissent une dégradation avancée. Le taux annuel de dégradation est de 0,42% contre un taux de reforestation de  0,14%.
Pour inverser cette tendance  et prétendre passer de 24,24% qui est l’actuelle couverture forestière, selon l’inventaire national  forestier à 25% d’ici à 2025,  le gouvernement s’est fixé une double ambition quinquennale et décennale de reboisement. Pour le gouvernement il compte mettre tout en œuvre pour atteindre les 25 % d’ici 2025 et planter un milliard d’ici 2030.  .
Cette année tout comme l’année dernière, la campagne sera marquée par le lancement le 1er  juin 2022 et la poursuite de la campagne de  juin à fin septembre 2022 au cas où la pluviométrie est bonne.
Pour réussir cette campagne, les deux membres du gouvernement ont dévoilé les stratégies notamment, la mobilisation des ressources financières, la mobilisation des acteurs, celle des terres et enfin la mobilisation des plants.
A ce sujet 21 384 000 plants ont été produits par l’administration forestière et les pépiniéristes privés. Quant aux terres, elles sont déjà mobilisées de commun accord avec  les acteurs concernés.
Les ministres ont invité toute la population à planter des arbres afin de permettre au gouvernement d’atteindre son objectif celui d’avoir un Togo vert pour des emplois verts.

Une fois les décors plantés, les journalistes ont posé des questions pour mieux cerner les contours de la campagne de cette année afin de relayer les bons messages pour un engouement autour des activités de reboisement. Ces dernières se résument à  la mise en terre des plants, l’entretien,  à la surveillance contre les feux de végétation et à la transhumance.