• Accueil
  • La campagne nationale de reboisement : le centre d’enfouissement d’Aképé offre son cadre

La campagne nationale de reboisement : le centre d’enfouissement d’Aképé offre son cadre

La campagne nationale de reboisement : le centre d’enfouissement d’Aképé offre son cadre

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le centre d’enfouissement d’Aképé situé à environ 22 km de Lomé dans la préfecture de l’Avé a été pris d’assaut ce 1 er juin 2022, et pour cause contribuer à la réussite de la campagne nationale de reboisement, le ministre d’État Payadowa BOUPKESSI et son collègue FOLI-BAZI Katari ont pris part à cette action citoyenne. 

Tôt ce matin ils étaient tous là, partenaires, autorités locales de la préfecture de l’Avé, l’administration forestière, les VEC et deux membres du gouvernement, notamment, le ministre FOLI-BAZI Katari de l’environnement et des ressources forestières et le ministre d’État, ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa BOUPKESSI qui ont mis en terre de jeunes plants de Khaya senegalensis.
« Depuis le 1er juin 1977, nous avons l’habitude de planter mais les résultats ont été toujours en deçà des attentes, au vu de ces résultats le gouvernement a décidé de changer d’approche, c’est pourquoi ces deux dernières années, il parle de campagne nationale de reboisement  » a rappelé le ministre d’État. Il poursuit en disant que « Tous les togolais sont conscients des effets néfastes des changements climatiques, or le seul moyen qui permet de les atténuer, c’est le reboisement. Le représentant du gouvernement a invité tout le monde à apporter sa contribution pour la réussite de cette campagne.

Quant au ministre en charge de l’environnement, il a donné les mobiles du choix du centre d’enfouissement. Il s’agit de poursuivre le reboisement commencé sur ce site il y a 5ans.
* Nous voulons continuer de reboiser jusqu’à obtenir une ceinture verte qui va plus tard contribuer à piéger les gaz à effet de serre que sont le CO2 et le Méthane  » Le ministre FOLI-BAZI a également dévoilé les différentes stratégies de suivi et d’entretien des plants afin de prétendre atteindre la double ambition du gouvernement en matière de reboisement, Celle d’atteindre 25% d’ici à 2025 et planter 1 milliard à l’horizon 2030.


Pour ce cérémonial de lancement, 1500 plants ont été mis en terre et répartis comme suit : 200 plants deTerminalia superba, 300 plants de Khaya et 1000 de
Sterculia Feotida. 

La campagne nationale de reboisement se poursuit tout au long de la saison pluvieuse.