• Accueil
  • Les meilleurs reboiseurs de la région Centrale ont été primés

Les meilleurs reboiseurs de la région Centrale ont été primés

Les meilleurs reboiseurs de la région Centrale ont été primés

Les meilleurs reboiseurs de la région Centrale ont été primés

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ils sont 3 à être récompensés sur les 15 ayant postulé dans la région Centrale, à l’issue de l’évaluation du jury. Un jury composé du directeur régional, des directeurs préfectoraux  de l’environnement de la région centrale et de quelques personnes ressources.
Les capsules réalisés et projetés en salle ont confirmé les rangs occupés. Ainsi le premier prix d’une valeur d’un million et un trophée ont été enlevés par El Hadj TAIROU Moukaila, un exploitant de bois dans la commune Blitta 3. Il a décidé de reboiser le teck et le Gmelina sur 20,5 hectares avec 49 650 plants, soit un taux de réussite de 90 %.
Sa motivation s’explique par les changements écologiques constatés au quotidien dans sa localité. Pour lui c’est de reverdir sa préfecture et pérenniser son activité. Il a au nom de ses collègues remercié les plus hautes autorités du pays pour cette reconnaissance et invité la population à faire comme lui.
Le second lauréat est spécialisé dans l’anacarde, M. ISSA Samarou dans Tchaoudjo1 s’est fait démarqué par ses 95 hectares d’anacarde pour la seule année de 2021 avec un taux de réussite de 95%. Pour s’être engagé dans le reboisement, il remporte la deuxième place et bénéficie d’un prix d’une valeur de 700 000 FCFA.
Le troisième est venu de la commune de Sotouboua 2, Il s’agit de M. AGORO Pessenam. Il a opté tout comme le premier pour le Gmelina qu’il a planté sur une superficie de 1,75 hectare pour un taux de réussite de 95%.


Partout où le reboisement a réussi a dit le ministre FOLI-BAZI Katari, le gouvernement a toujours travaillé avec le secteur privé. Ainsi pour une bonne synergie d’actions, il faut que ces reboiseurs privés soient encouragés afin que d’autres puissent leur emboîter le pas pour l’atteinte de l’ambition. Cette reconnaissance a souligné le ministre prend en compte uniquement que les reboiseurs de 2020, année de référence de l’ambition du gouvernement en matière de reboisement.
En remettant la distinction au 1er lauréat a, à travers lui, félicité au nom du gouvernement tous les reboiseurs du pays. Quant aux jeunes présents à cette cérémonie, le ministre leur a demandé de se mobiliser autour des activités du reboisement qui constituent un gagne-pain.

La cérémonie de remise de prix aux lauréats a été précédée d’une  opération de mise en terre de plants pour marquer la première édition du prix « les Concurrents de l’ambition décennale de reboisement » dans la région Centrale.