Aller au contenu principal
Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières

Le deuxième inventaire forestier national (IFN2)

Publié le : 09 mar 2021
Le deuxième inventaire forestier national (IFN2)

Le Togo a lancé ce 8 mars la collecte des données de l'IFN2 pour mieux s'assurer du taux de sa couverture forestière actuelle.

Le deuxième inventaire forestier national (IFN2) du Togo a démarré le 08 mars et va prendre fin le 25 juillet 2021. La cérémonie officielle de lancement de l’étape de la région maritime a eu lieu le lundi 08 mars 2021 à Tsévié en présence des autorités administratives, traditionnelles, forestières, du coordonnateur de REDD+ et des acteurs impliqués dans l’activité.
L’objectif de l'IFN2  qui va durer cinq (5) mois environ, est de suivre la dynamique du potentiel forestier et d’apprécier les variations du stock de carbone après le premier inventaire qui avait eu lieu de 2015 à 2016.
En présence de tous les directeurs préfectoraux de l'environnement de la région maritime, des acteurs de l’équipe de l’inventaire, des experts et des spécialistes de l’exercice, la directrice des ressources forestières du Togo, Mme Amah ATUTONU, épouse KOEVIAKOE, a expliqué les étapes de l’activité, rappelé l’importance de ce second inventaire avant d’inviter les acteurs de terrain à bien jouer leur rôle dans le meilleur délai, afin de permettre la capitalisation des données. « Il s’agira dans le compte de cette opération du passage des agents collecteurs dans les différentes unités d’échantillonnage que nous appelons les placettes permanentes pour pouvoir collecter les données qualitatives et quantitatives relatives aux forêts au niveau de notre pays » a-t-elle expliqué avant de revenir sur cette seconde étape de l' IFN qui s’inscrit dans le cadre du processus REDD+. « Il est recommandé de mettre en place un système national de suivi des forêts et il a été prévu au niveau du pays de réaliser les inventaires forestiers nationaux pour une périodicité de 5 ans » a-t-elle ajouté. Pour elle, l’activité va permettre d’obtenir des informations fiables, afin de faire la comparaison avec les données du premier inventaire pour pouvoir apprécier la dynamique des écosystèmes forestiers du pays.
Après le lancement officiel des activités, l’équipe de l’IFN2 et l’administration forestière ont été entretenues sur les détails de la planification et l’organisation des équipes.
Rappelons que dans le cadre du processus de réduction des émissions des gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+), le Togo a conduit son premier inventaire forestier national de 2015 à 2016, avec l'appui de la coopération allemande à travers la Giz. Conformément à la proposition des mesures pour l'état de préparation à la REDD+ (R-PP), il est prévu le suivi régulier des ressources forestières.
La collecte des données sera faites par les agents forestiers en fonction des anciennes placettes déjà enfouies lors de l' IFN1. Les équipes sont constituées en 5 groupes dont une par région. Cette activité phare du ministère bénéficie de l'appuie financier de la Banque Mondiale par le biais du projet REDD+. Par M. Hervé

 

 

 

Top