Aller au contenu principal
Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières

Du matériel de transformation des PFNL pour réduire la pénibilité du travail des femmes

Publié le : 13 fév 2021
Du matériel de transformation des PFNL pour réduire la pénibilité du travail

24 matériels de transformation des produits forestiers non ligneux au profit des coopératives

Elles sont vingt coopératives a bénéficié d’un important lot de matériel de transformation des produits forestiers non ligneux (PFNL) sélectionnées dans les cinq régions du Togo.  Ce lot est composé de décortiqueuses de graines de néré humides, de barateuses, de fours à gaz et séchoirs, de concasseurs de noix de karité, des torréfacteurs et des extracteurs de miel. Un total de 24 kits  évalués pour un montant de 19 650 000FCFA financés sur le Budget d’investissement de l’Etat avec la contribution de la FAO
La cérémonie officielle de remise a été présidée par le ministre FOLI-BAZI Katari  de l’environnement et des ressources forestières. En remettant ce don à Mme KOUIGAN, maire de la commune Ogou 1 pour les bénéficiaires, le ministre a insisté sur le bon usage de ces machines. Ce matériel a été acquis sur le projet TCP/TOG/3604 « Appui à la valorisation et à la modernisation des filières des produits forestiers non ligneux au Togo » et cofinancé par le gouvernement togolais et la FAO.
Pour le chargé de programme à la FAO, M. DJIWA Oyédoundé, ces équipements viennent soulager la pénibilité de ces coopératives et leur permettre de gagner le temps surtout qu’elles sont constituées en majorité de femmes. Au nom des bénéficiaires, Mme BOUKPESSI Kondi a remercié les donateurs pour leur geste et a promis partager ce savoir-faire au sein du groupe.
En rappel, le projet TCP/TOG/3704 prend fin le 19 février 2021. Dans sa mise en œuvre il a pu atteindre plusieurs résultats entre autres le programme national de gestion durable, le système statistique de collecte des données sur le PFNL, le projet de requête de financement pour élaborer les plans régionaux d’adaptation aux changements climatiques et  le renforcement des capacités des acteurs de trois filières notamment, apicole, karité et néré.

 

Top