Aller au contenu principal
Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières

Le comité national Fonds Vert Climat a adopté son PTBA 2021

Publié le : 13 jan 2021
Le comité national Fonds Vert Climat a adopté son PTBA 2021

Le comité national Fonds Vert Climat en deuxième réunion ordinaire à Lomé

A l’orée de 2021, le comité national du Fonds Vert pour le Climat a tenu sa réunion ordinaire à Lomé, afin de s’accorder sur le travail programmé pour cette année. Ainsi une rencontre de deux jours, du 12 au 13 janvier 2021 a permis aux participants de faire le point sur l’état d’avancement des interventions du processus de préparation du Togo à l’accès du Fonds Vert pour le climat, les résultats obtenus et aussi de valider le plan de travail et de budget annuel 2021.
Commencé en 2017, le programme readness du FVC a atteint des résultats encourageants. Ces résultats se résument à l’élaboration du programme pays, à la formation des acteurs du secteur privé, public, des ONG et des journalistes sur les thèmes aussi importants que sont les financements climatiques, les procédures et modalités du Fonds Vert, la création d’un site web pour la visibilité des activités et échanges d’informations. L’approbation de 3 projets multi pays, le développement de 3 notes conceptuelles, la constitution d’un portefeuille de projet du secteur privé, la soumission pour approbation en 2021 du projet de promotion des chaînes de valeurs agricoles pour un montant de 38 millions de dollars avec l’appui de la BAD sont également des résultats atteints par le Togo. Une autre action aussi importante que les autres, c’est la mobilisation en 2020 de plus de 900 000 dollars pour la consolidation du processus de préparation du Togo.
Vu l’importance des projets FVC et les exigences des dossiers, le président du comité national, Lt Col. DIMIZOU Aoufoh a salué les résultats atteints qui sont de 87,53 % pour l’exécution financière et de 90% pour le physique. Il a demandé aux membres du comité de travailler d’avantage pour atteindre les objectifs fixés soit en moyenne une mobilisation de 120 millions de dollars US par an.
Le président a par ailleurs, dit compter sur la disponibilité et contribution du comité pour la formulation des notes conceptuelles de qualité et la préparation des entités d’accès direct inscrites dans le plan de travail de 2021.
Justement pour ce plan de travail et de budget annuel, l’autorité nationale désignée doit avec l’ensemble des membres du comité œuvrer pour l’exécution de deux importantes activités que sont la préparation à l’accréditation et le renforcement des capacités du patronat,  programmées pour le compte du second projet FVC au Togo, d’un montant de 600 000 dollars.
En attendant le futur décret portant attributions, organisations et fonctionnement du cadre institutionnel de mise en œuvre du FVC, le comité a recommandé qu’un arrêté interministériel soit pris afin légaliser son travail.

 

Top