Aller au contenu principal
Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières

Les PFNL méritent d’être valorisés

Publié le : 12 déc 2020
Les PFNL méritent d’être valorisés

Un programme des PFNL validé avec l'appui de la FAO

 

e projet TCP/TOG/3704, « appui à l’élaboration du programme national de gestion durable des produits forestiers non ligneux (PFNL) au Togo et à la mise en œuvre  des actions prioritaires » a,  après deux ans de mise en œuvre atteint des résultats, dont le plus important est l’élaboration du programme national de gestion durable des produits forestiers non ligneux, objet de l’atelier de validation du document du 10 au 11 décembre 2020 à Lomé. Organisé par le ministère de l’environnement et des ressources forestières en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), cet atelier a regroupé les acteurs de la région maritime et plateaux pour examiner ledit document, tout en se l’appropriant.
Les produits forestiers non ligneux sont les plantes médicinales, le moringa le karité, le néré et bien d'autres produits utilisés dans les domaines sanitaire, alimentaire, cosmétique.
Donnant l’exemple du karité, M. Gnama Wiyao, coordonnateur du projet a souligné que son exportation est estimée à plus de 150.000 tonnes, selon une étude réalisée lors de l’exécution du projet TCP/TOG/3604. Ceci montre à suffisance que les produits forestiers non ligneux sont très utilisés au niveau national et international.
Le document soumis à validation est composé de quatre sous-programmes. Le premier porte sur l'amélioration de la gouvernance du secteur. Le deuxième a trait à la disponibilité et à la production des produits forestiers non ligneux. Le troisième sous-programme vise à contribuer à l'éclosion des unités de transformation de ces produits afin que les acteurs puissent trouver de déboucher et être plus compétitifs dans le respect des normes d'hygiène et de qualité.
Le dernier est relatif à la  présentation du produit et sa commercialisation sur le marché national et international.
Dans ce document  tous les goulots d’étranglements qui empêchent la valorisation des PFNL ont été identifiés et des solutions proposées.
Ainsi la mise en œuvre de ce programme contribuera à l’opérationnalisation des axes stratégiques 2 et 3 du plan national de développement 2021-2025 qui consiste à dynamiser la création d’emplois et à moderniser les structures. Outre ce programme d’ensemble des guides sur trois produits que sont le karité le néré et le moringa qui sont des PFNL porteurs ont été adoptés pour le plus grand bien des acteurs de la filière.

 

Top