Aller au contenu principal

Kara a accueilli la session des journalistes du septentrion dans le cadre de l'éducation environnementale

Publié le : 11 jan 2020
Kara a accueilli la session des journalistes du septentrion dans le domaine environnemental.

Le MEDDPN renforce les capacités des journalistes dans le domaine de l’éducation environnementale.

Après avoir renforcé les capacités des journalistes des régions des plateaux et de la maritime, c’est le tour des professionnels des médias des régions des savanes, de la Kara et Centrale d’être outillés sur les efforts du gouvernements dans la lutte contre le changement climatique, la vulgarisation des bonnes pratiques de gestion durable des terres et des forêts et l’efficacité énergétique. La formation qui s’est tenue du 15 au 17 janvier à Kara à 400 km au Nord du pays a réuni 20 journalistes des médias publics auxquels se sont joints les membres de la cellule de communication du ministère de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le préfet de la Kozah, le Col. Bakali Bawoubadi Hemou en présence du directeur régional de l’environnement du développement durable et de la protection de la nature de la Kara, M. Tossou Daté Kokou.  
Durant trois jours ces journalistes et communicateurs ont été formés, informés et sensibilisés sur les défis liés aux changements climatiques, les actions d’adaptation et d’atténuation mises en œuvre par le gouvernement et l’efficacité énergétique  
Outre les thématiques environnementales, les journalistes ont vu leurs capacités renforcées en écriture journalistique, en production et animation d’émission à travers deux importants thèmes qui s’articulent autour de la collecte, du traitement, de la diffusion et des émissions interactives. Ces deux modules ont été déroulés par M. Komou Désiré, directeur de radio Kara. Le formateur a insisté sur le choix des personnes ressources, la pertinence des thèmes en lien avec l’actualité environnementale. Il a aussi insisté sur la préparation intellectuelle de l’animateur et la responsabilité de l’organe.

Visite CIDAP Niamtougou
Visite guidée au CIDAP


Le vendredi 17 janvier le  centre international et de développement agropastoral (CIDAP) situé à Niamtougou a ouvert ses portes aux journalistes qui ont pu toucher du doigt les réalités d’une gestion durable des terres et des forêts.
Sur les lieux plusieurs reportages, dossiers et magazines liés à la maitrise de l’eau, à la mise en défens des forêts, à la jachère améliorée, à l’agroforesterie et à la fertilisation des sols par les plantes fertilisantes ont été réalisés et restitués en plénière sous la supervision du formateur.
Mme ALI Sando, la conseillère en communication du MEDDPN a souligné qu’actuellement, il faut  que les journalistes se spécialisent et optent pour un journalisme d’impact qui propose les solutions aux faits environnementaux. Aussi est-il nécessaire de poursuivre la collaboration avec les journalistes ayant bénéficié de cette formation pour la visibilité du PALCC, des autres projets et du ministère pour plus de visibilité.

 

 

Top