Aller au contenu principal

Une voiture 4x4 et 8 motos neuves : un don de l’ONG ODIAE à l’administration forestière

Publié le : 18 sep 2019
Une voiture 4x4 et 8 motos neuves : un don de l’ONG ODIAE à l’administration forestière

Du matériel roulant pour sécuriser les parcs et réserves au Togo

 

Le projet de « renforcement de la résilience des aires protégées du Togo face au changement climatique» entre dans sa phase opérationnelle avec la remise du matériel roulant à l’administration forestière. Un geste pour lui permettre de bien sécuriser les aires protégées du Togo. Cette cérémonie présidée par le secrétaire général, Lt/Col. Dimizou Aoufoh Koffi a eu lieu ce 13 septembre 2019 à Soutouboua en présence des préfets et chefs canton des localités riveraines des parcs et réserves du centre et du Sud Togo. Le donateur est l’ONG ODIAE, l’Organisation pour le Développement et l’Incitation à l’Auto Emploi. Une ONG sélectionnée pour accompagner les communautés riveraines par le biais du Programme d’Appui à la lutte contre le changement climatique PALCC, financé par l’Union Européenne.
Le matériel roulant offert est composé d’un véhicule 4x4 TOYOTA Pick-up pour le parc Fazao-Malfakassa et 8 motos de marque Apsonic. En plus de la voiture, Fazao bénéficie de 2 motos tout comme la réserve de faune d’Abdoulaye, d’Amou-Mono  et d’Alédjo.
Ce matériel permettra de renforcer la surveillance des Aires Protégées et de restaurer celles dégradées, afin de lutter contre le changement climatique et augmenter la résilience des populations face à cet aléa a dit M. Gbévé Komlan, président du conseil d’administration d’ODIAE.
Le représentant de PALCC, M. Tabé Nikabou a salué le geste de l’ONG ODIAE qui rassure l’unité de coordination de sa capacité à gérer efficacement la subvention qui lui a été accordée et sa volonté à mettre en œuvre les clauses du contrat qui les lie. Pour lui, c’est un exemple concret de collaboration qui doit être entretenu entre les services de l’Etat et les ONGs.
M. Koumaye Akondo, coordonnateur du projet « renforcement de la résilience des aires protégées du Togo face au changement climatique » trouve que ce matériel d’un coût total de 37 millions permettra de renforcer les patrouilles,  afin de réduire les activités illégales notamment les feux de végétation incontrôlés, le braconnage et l’exploitation abusive des ressources forestières dans les AP précitées.
Recevant les clés des engins mis à la disposition de l’administration forestière, le SG a,  au nom de son ministre de tutelle remercié les trois partenaires que sont l’ONG ODIAE, le PALCC et l’Union Européenne pour leur collaboration et demandé au bénéficiaire d’en faire bon usage. Parlant de la population riveraine, le SG a souhaité qu’elle travaille en synergie avec ses collaborateurs sur le terrain, afin de tirer le meilleur profit des AP, car ces dernières constituent a-t-il ajouté, un atout de développement et une préoccupation majeure du gouvernement.
Rappelons que le PALCC est financé par l’UE dans le cadre de l’Alliance Mondiale contre le changement climatique à hauteur de 6 milliards FCFA pour une durée de 5 ans.

 

Top