Aller au contenu principal

La 4e promotion des forestiers a célébré son jubilé d’Etain

Publié le : 27 fév 2019
La 4e promotion des forestiers a célébré son jubilé d’Etain

Après dix ans de fonction, un forestier doit pouvoir contribuer efficacement à l’accomplissement de la mission de son ministère.

 

La promotion 2009, baptisée Faure Essozimna GNASSINGBE célèbrent ses dix ans de carrière. Pour marquer cet évènement, elle a décidé d’organiser une journée de réflexion. Une manière pour elle, de marquer des arrêts au cours de sa vie professionnelle, faire le bilan et prendre des résolutions pour un nouveau départ. C’est le directeur de cabinet, Dr Kudadzé Kodjo qui a présidé, les travaux de cet évènement prévu pour une journée, au cabinet du Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature.
Pour toute corporation après avoir fait un certain nombre d’années, il est nécessaire de marquer une pause, faire un bilan, évaluer ce qui a marché puis  améliorer ce qui peut l’être pour des résultats probants. C’est l’intérêt de cette célébration a souligné le  major de la promotion, le sous-lieutenant Choukoura Tikinah. Il a saisi l’occasion pour remercier au nom de ses collègues, les autorités du ministère pour les différents conseils et actions posées en leur faveur et qui ont permis l’atteinte de certains résultats au sein du département même si beaucoup de choses restent  encore à faire.
S’adressant à ces forestiers, le secrétaire général, Sama Boundjouw a insisté sur la profession du forestier « votre travail consiste non seulement à défendre les ressources naturelles mais aussi à aider les citoyens à mieux gérer leurs ressources. Vous êtes appelés à conseiller et à former les privés sur la bonne gestion de leurs domaines forestiers ». Il a aussi invité les forestiers à être patients dans l’exercice de leur mission sur le terrain.
Abondant dans le même sens, M. Kodjo a d’abord apprécié la mobilisation de ces forestiers, avant de les exhorter à contribuer efficacement à l’accomplissement de la mission du ministère, qui est celle de la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de la gestion de l’environnement conformément à la vision du Président de la République dont la promotion  porte le nom. Quant aux doléances formulées par cette promotion, le directeur de cabinet a dit qu’elles feront l’objet d’une attention particulière.
Au cours des échanges deux thèmes notamment « l’éthique et la déontologie du forestier » et « réussir sa carrière dans l’administration publique » feront objet de communication.
Actuellement la promotion Faure Essozimna GNASSINGBE compte 103 agents forestiers dont 15 amazones répartis sur toute l’étendue du territoire.

Top