Aller au contenu principal
Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières

Riposte contre le Corona virus, ICESCO équipe les structures vulnérables

Publié le : 14 juil 2020
ICESCO équipe les structures vulnérables de  Atakpamé, Anié, Kara.

ICESCO fait don de vivres et de kit contre Covid 19 aux orphelinats, écoles et prisons d’Atakpamé, d’Anié et de Kara

Le ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature (MEDDPN), le prof. David OLADOKOUN, était dans la commune d’Anié et d’Atakpamé, le 11 juillet 2020 pour offrir au nom de l’ICESCO, du matériel de protection de lutte contre la Covid 19, des vivres et des produits pharmaceutiques aux structures vulnérables.  
En face des  structures bénéficiaires, le ministre avait un seul message « le respect des mesures barrières pour éviter le Corona virus ».  Dans la matinée la délégation de la commission nationale de l’ICESCO et les autorités locales se sont rendus à Anié. Là ce sont deux écoles catholiques et trois franco-arabes qui ont reçu un don composé de kit de protection notamment du gel hydro alcoolique, des dispositifs de lave main, des bavettes et des thermo flash.
Dans l’après-midi, une dizaine de structures de prise en charge des enfants et la prison civile ont reçu chacune en son sein, la visite du ministre, qui avait des bras chargés de dons, composés des pâtes alimentaires, du riz, de l’huile, des produits  pharmaceutiques, notamment de la vitamine C et des cartons de paracétamol et évidemment des kits de protection contre la Covid 19.

Don ICESCO -SOS Village d'enfant Atakpamé
Le Président de la commission nationale  ICESCO remettant un don au village d'enfants SOS d'Atakpamé


S’adressant aux structures de prise en charge des enfants, le ministre leur a rappelé de respecter strictement les gestes barrières recommandées par l’OMS. Pour y parvenir il nous faut du matériel qui n’est pas à la portée de tout le monde. Ceci pour expliquer le geste de l’ICESCO qui vient soutenir le Togo à  venir à bout de la Covid 19.
Le ministre a apprécié la non-discrimination de l’ICESCO qui, bien qu’étant une organisation islamique a su diversifier les groupes vulnérables en prenant en compte tous les centres d’encadrement sans distinction de religion.

 

Après certaines structures du Sud du pays, ICESCO a posé, ces valises, chargées de dons, le 13 juillet 2020 à Kara, localité située à 400 km au Nord de Lomé. Ici c’est le directeur de cabinet du MEDDPN, Dr Kodjo Kudadzé qui était le papa bonheur. Il a su donner à 8 structures d’encadrement des enfants et à la prison civile, une bouffée d’oxygène, puisse que toutes commençaient par avoir des soucis alimentaires pour cause d’absence de partenaires due aux mesures restrictives liées au Corona virus.
 « Ce matin, il ne nous restait qu’un demi sac de riz pour nourrir 45 enfants, vous imaginez ? » et quelques heures plus tard ICESCO nous offre tout ce qu’il faut pour subvenir aux besoins des enfants a confié  Marie-Christine, responsable du Foyer Essomanda à la presse.  Pour elle ce don de l’ICESCO vient à point nommé dans la vie de sa structure. Elle a remercié le donateur et demandé la bénédiction d’Allah sur lui.
Quant à Ahmed Abdelganiou de l’école franco arabe de Al Madarassa, il s’est dit fier des kits reçus et a promis les utiliser judicieusement. Il a prié Allah  pour la vie de l’ICESCO. Il a ensuite exprimé au nom de tous les apprenants sa reconnaissance envers cette organisation Mondiale pour ces actions en faveur des groupes vulnérables.

Les structures bénéficiaires  dans la commune Kozah 1 sont entre autres, Al Madarassa, SOS village d’enfant, foyer Sainte Marguerite, Foyer don Bosco, retraite avec Léa,  maison de l’enfance Heureuse, Foyer Essomanda et foyer Pierre du Pauvre.

Top