Aller au contenu principal

Le MEDDPN a lancé officiellement les sessions de formation des journalistes sur l’éducation environnementale

Publié le : 09 jan 2020
PALCC

Le Ministère de l’Environnement, du Développement  Durable et de la Protection de la Nature  (MEDDPN) a initié deux sessions  de formation sur la problématique des changements climatiques à l’intention des professionnels des médias. 

 Présidé par le directeur de cabinet, Dr. Kodjo Kudadzé, le 7 janvier dernier, le lancement des prochaines sessions a eu lieu à Lomé. Cette activité de renforcement des capacités des acteurs des médias bénéficie de l’appui technique et financier du Programme d’Appui à la Lutte contre le Changement Climatique (PALCC),  un programme financé par l’Union Européenne à travers l’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique.
Le Togo n’est pas en marge des conséquences néfastes du changement climatique. Ainsi, le gouvernement et ses partenaires ont développé des programmes et projets qui ont conduit à l’identification des bonnes pratiques, comme solutions aux différents problèmes en lien avec les changements climatiques et la dégradation des terres et des forêts. Cependant, il est constaté que ces efforts ne sont pas suffisamment relayés par les médias nationaux.
C’est pour pallier ce manquement que le ministère s’est engagé à outiller les journalistes, communicateurs et les membres de la cellule communication sur la problématique des changements climatiques.
Pour permettre aux médias non participants aux sessions de Kpalimé et de Kara, d’avoir des informations sur cette problématique des changements climatiques, deux communications ont meublé le programme du lancement. La première a porté sur le « Programme d’Appui à la Lutte contre le Changement climatique, bilan à mi-parcours et les perspectives ». Le coordonnateur de ce programme, Dr Afelu Dominic a dans sa communication expliqué les raisons qui ont amené le gouvernement à élaborer ledit programme et les résultats déjà obtenus avec les ONGs bénéficiaires durant 2 ans de mise en œuvre. Il a demandé que les journalistes accompagnent ce programme dans la sensibilisation des populations.
La seconde communication a fait cas des actions de lutte contre les changements climatiques et les efforts du Togo, animée par M. Azankpo komlan, point focal changements climatiques. A travers cette présentation, les représentants des organes ont pu comprendre, l’engagement du gouvernement dans ce combat. « Les hommes de médias doivent aider le ministère à répercuter l’information et à diffuser les efforts du gouvernement, afin d’amener les populations à appliquer les solutions  déjà identifiées » a dit le directeur de l’environnement, M. Thiyu  Essobiyou.
Le directeur de cabinet, Dr. Kodjo Kudadzé a souligné dans son discours d’ouverture, qu’il faut  passer au niveau supérieur en intégrant, au traitement de l’information, à la problématique des changements climatiques. Cette problématique étant transversale, il faut, que les hommes et femmes qui  animent l’actualité soient formés pour bien informer leurs différentes cibles

 

PALCC
Top