Aller au contenu principal

Les meilleurs brevetés identifiés pour relayer les messages de la REDD+

Publié le : 14 aoû 2019
Les ambassadeurs de REDD+ sont les meilleurs breuvetés de cette année 2019.

Les meilleurs brevetés  identifiés pour relayer les messages de la REDD+

 

Dans l’après-midi du 12 août 2019, la coordination nationale du processus de  la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) a animé une séance de sensibilisation et d’échanges à Amendahomé à l’intention des meilleurs brevetés du Togo, réunis en colonies de vacances.

Les thèmes abordés sont les changements climatiques, la gestion durable des forêts, le processus REDD+ au Togo et la contribution des jeunes dans la lutte contre les feux de brousse, les coupes anarchiques etc.

Animée par mesdames, Dangbo Ayélé, assistante à l’assistant international de REDD+ et Acakpo Adra, présidente de WEP Togo et du consortium femme REED+, cette causerie a été l’occasion pour la coordination de partager certaines informations sur ces thématiques et d’inviter ces jeunes à s’approprier les connaissances acquises.

Les échanges qui ont suivi ont permis de tester la connaissance des jeunes brevetés à travers la foire aux questions. Quelques supports de communications leurs ont été distribués pour relayer ces informations capitales dans leurs familles et auprès de leurs collègues.

Ils étaient au total 300 brevetés à prendre part à cette causerie-débat.

Dans l’après-midi du 12 août 2019, la coordination nationale du processus de  la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) a animé une séance de sensibilisation et d’échanges à Amendahomé à l’intention des meilleurs brevetés du Togo, réunis en colonies de vacances.

Les thèmes abordés sont les changements climatiques, la gestion durable des forêts, le processus REDD+ au Togo et la contribution des jeunes dans la lutte contre les feux de brousse, les coupes anarchiques etc.

Animée par mesdames, Dangbo Ayélé, assistante à l’assistant international de REDD+ et Acakpo Adra, présidente de WEP Togo et du consortium femme REED+, cette causerie a été l’occasion pour la coordination de partager certaines informations sur ces thématiques et d’inviter ces jeunes à s’approprier les connaissances acquises.

Les échanges qui ont suivi ont permis de tester la connaissance des jeunes brevetés à travers la foire aux questions. Quelques supports de communications leurs ont été distribués pour relayer ces informations capitales dans leurs familles et auprès de leurs collègues.

Ils étaient au total 300 brevetés à prendre part à cette causerie-débat.

 

Top