Aller au contenu principal

L’écovillage de Donomadé, un modèle de réussite

Publié le : 24 mai 2019
L’écovillage de Donomadé, un modèle de réussite

Le nombre des écovillages passe de 2 à 7 au Togo, grâce à l'appui du PNUD.

Le Ministère de l’Environnement du Développement Durable et de la Protection de la Nature (MEDDPN) a organisé ce vendredi 17 mai 2019, une visite de l’un des deux sites pilotes de l’initiative écovillage. Il s’agit de l’écovillage  de Donomadé dans la préfecture de Yoto.
Pour la mise à échelle de cette initiative,   5 nouveaux villages ont été sélectionnés à savoir Zanvé dans la Région maritime, préfecture des Lacs, canton d’Agoègan, Klotsomé dans la région des Plateaux, prefecture de Haho canton d’Assrama, Doufouli dans la région de la Centrale,  préfecture de Blitta, canton de Doufouli, Amondè, dans la région de la Kara, préfecture de  la Binah, canton de Sirka, et ,Nassiéte dans la région des Savanes, préfecture de Tandjouaré, canton de Goudogua.
Cette visite a été organisée au profit des délégations des 5 nouveaux écovillages avec pour objectif de partager l’expérience des deux villages pilotes en vue de créer un sentiment d’émulation pour la réussite du projet dans ces nouvelles localités sélectionnées. Cette phase de mise à échelle rentre dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de développement des écovillages au Togo. Un programme élaboré par le gouvernement à la lumière des résultats encourageants de la phase pilote. Il est évalué à 15 500 000 dollars, soit environ 7 750 000 000 F CFA.  Le développement de nouveaux écovillages s’inscrit également dans le programme pays 2019-2023 du PNUD en lien avec les priorités nationales du PND du Togo.
Le coordonnateur du programme écovillage, M. AGBOSSOUMONDE Koffi et le Chef du village de Donomadé ont dans leurs interventions, partagé avec les visiteurs,  les acquis du projet, notamment, la fourniture de l’eau potable et de l’électricité aux populations à partir de l’énergie solaire ; l’implantation des plateformes multifonctionnelles à base de l’énergie solaire grâce à la synergie d’action entre le ministère de l’environnement et le ministère chargé du développement à la base. Autres acquis c’est l’appui au renforcement de l’élevage de petit ruminant, le développement d’une ferme agroécologique intégrant la pisciculture, grâce à la collaboration entre le ministère de l’environnement, le PNUD et l’ONG suisse dénommée HAPPY TOGO.  
Les délégations ont visité dans leur ensemble les réalisations du projet et exprimé leur satisfaction. Ils ont félicité la communauté de Donomadé pour leur engagement dans la réussite du projet.

Un des acquis de l'écovilage de Donomadé: un étang pisicole
Un étang piscicole à Donomadé


« Ce projet a changé nos vies. Nous avons désormais de l’éclairage, la disponibilité de l’eau potable … Nous remercions le gouvernement à travers le MEDDPN et le PNUD pour leurs appuis » a déclaré la porte parole de la communauté de Donomadé. Les délégations des 5 villages ont promis mobiliser les énergies pour la réussite de ce projet dans leur localité respective.
Le MEDDPN bénéficie depuis 2014 de l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour renforcer les actions de réduction de la pauvreté en lien avec la conservation des ressources naturelles à travers le développement des écovillages au Togo.

 

Top