Aller au contenu principal

Le Bureau National Ozone fait dons de matériels à l’orphelinat SOS village d’enfant de Lomé

Publié le : 27 sep 2018
OZONE TOGO

"Pour  marquer la 31ème édition  de la célébration de la Journée Internationale de la protection de la couche d’Ozone (JIO) célébrée chaque 16 septembre, le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières (MERF), par le biais de son Bureau National Ozone (BNO) a remis des dons à l’orphelinat SOS Village d’Enfants de Lomé. Ces dons sont constitués de kits scolaires, de poubelles et de tricots." 

Le directeur de cabinet du MERF, M. Kodjo Kudadzé a procédé à cette remise au nom de son ministre de tutelle, en présence de son collègue de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, ce 14 septembre 2018.

La couche d’Ozone située dans les hautes sphères, est un filament qui protège la terre contre les rayons ultras violets du soleil. Mais depuis un certain temps cette couche est menacée par les gaz à effets de Serre. Ce qui a amené la communauté internationale à retenir la date du 16 septembre comme la journée de la protection de la couche d’ozone.

Les conséquences de la destruction de la couche d’ozone entrainent le réchauffement du climat qui menace l’existence de la vie sur terre. Cette information mérite d’être portée à la connaissance des enfants. Puisque ces derniers constituent la relève de demain. Ainsi le MERF a décidé cette année célébrer la JIO avec les enfants du village SOS enfants de Lomé. En dehors des échanges sur les enjeux de la destruction de la couche d’ozone, le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières a fait dons de biens matériels.

Ces dons sont composés de mille (1000) cahiers, de cent soixante-dix (170) tricots et de cinq (5) poubelles  produits exclusivement pour le compte de la journée.

« Ces dons ne sont pas des cahiers ordinaires, ils portent des messages clairs sur  la protection de la couche d’ozone a dit M. Djossou Vidémé Ameh, coordonnateur national du bureau ozone. Il est important selon lui de transmettre aux enfants de bons réflexes éco citoyens, afin qu’ils prennent conscience des problèmes environnementaux dès leur jeune âge»

Réceptionnant ces dons, Mme Bakoussam Essohouna, la directrice nationale SOS village d’enfants du Togo, a remercié le directeur de cabinet M. Kodjo Kudadzé et a promis d’en faire bon usage.

Top