La stratégie Pays du Fonds Vert Climat en pré-validation



« Le programme pays du Fonds Vert Climat du Togo est en pré-validation au CASEF »
La préparation de la stratégie Pays du Fonds Vert Climat (FVC) évolue normalement. Ce 22 décembre, les experts de la thématique se sont retrouvés au CASEF à Lomé pour pré-valider le document proposé par les consultants en prélude à la validation nationale du comité FVC après l’enrichissement de ce dernier qui constitue un cadre de référence.
Le programme pays du FVC du Togo est en pré-validation par un groupe restreint copté par la direction de l’Environnement, tous spécialistes des questions relatives aux changements climatiques.
Le processus du FVC, selon le point focal, M. Agrignan Sam a suffisamment évolué. La preuve, c’est que le Draft du PP-FVC est disponible et permet au pays d’interagir avec le FVC, les différents formulaires, procédures et modèles exigés sont connus des acteurs nationaux, une large sensibilisation est aussi faite à travers le pays sur ce nouveau concept. La présente validation a-t-il ajouté s’inscrit  dans le respect de la conformité des TDR avec le travail proposé par les consultants.
Ce document de 61 pages, y compris les annexes est subdivisé en trois grandes parties dont, le contexte national, le Programme Pays et engagement envers le FVC et enfin, le suivi et l’évaluation de l’implantation du Programme Pays.
C’est un document cadre qui comporte 9 chantiers pour la période 2018-2030. Parmi les 9 chantiers, 4 sont pour l’atténuation et 5 pour l’adaptation.
Le coût estimatif de tous ces chantiers est évalué à 1 milliard 400 millions de dollars (US) soit 747 millions de dollars pour les projets d’adaptation et 293 millions pour ceux de l’atténuation.